Examen clinique : Consultation à 1 mois

L'essentiel
  • Le nombril est cicatrisé
  • Examen des hanches
En détail

Faire le point sur les antécédents familiaux, le déroulement de la grossesse, la naissance, les premiers jours de vie.

Examiner la fontanelle antérieure : elle est normalement ouverte et plate, attention à l’hypertension intra-crânienne si elle est bombée ou à la déshydratation si elle est creuse.

Vérifier la cicatrisation du nombril.

Examiner les hanches : inspection, étude de l’abduction et recherche d’une instabilité de hanche par la manœuvre de Barlow à la recherche d'une luxation congénitale de hanche. (L’enfant est en décubitus dorsal. L’examinateur tient le bassin de l’enfant d’une main : le pouce sur la symphyse pubienne, les quatre autres doigts sur le sacrum. De l’autre main, il examine la hanche controlatérale en mettant le pouce sur la face interne de la cuisse au plus près de la hanche, les troisième et quatrième doigts sont sur le grand trochanter. Pendant que la cuisse est maintenue en abduction, la main imprime des mouvements antéropostérieurs (poussée du membre vers le corps puis étirement). La manœuvre est positive si l’on ressent un mouvement de piston qui dénote l’instabilité de la hanche. On examine ensuite l’autre hanche)

Examen des pieds et des orteils à la recherche de malformations.

Examen général : cardiovasculaire, respiratoire, tonus : soulève la tête en vacillant en décubitus ventral...

Pour en savoir plus
  • Carnet de santé, Cerfa n°12593*01. Ministère de la santé et des solidarités, 1er janvier 2006 accès en ligne
  • Les nouveaux modèles du carnet et des certificats de santé de l'enfant (en vigueur à partir du 1er janvier 2006), guide à l'usage des professionnels de santé. Ministère de la santé et des solidarités, 1er Janvier 2006 accès en ligne
  • Roussey M, Kremp O. Examens systématiques de l’enfant. EMC Pédiatrie. Elsevier Masson SAS, Paris, 2007, Vol. 4-002-B-10
  • Haute Autorité de Santé. Luxation congénitale de hanche : dépistage. Document de travail. Recommandations. Octobre 2013 accès en ligne